Voyage d’étude en Serbie et au Kosovo

[voyage d'études annulé en raison de l'épidémie de coronavirus]

Le groupe d’étudiant.e.s du parcours AlterEurope s’apprête à partir en Serbie et au Kosovo pour près d’une semaine de voyage d’étude (du lundi 09 au dimanche 15 mars).

Organisé conjointement avec Le Courrier des Balkans, le programme est dense et riche :

Lundi 9 mars

14:15 – Arrivée à Belgrade

Accueil par Milica Čubrilo-Filipović

Ancienne directrice de l’Office du tourisme de Serbie, ancienne ministre de la Diaspora et ancienne ambassadrice à Tunis, Milica Čubrilo-Filipović a fait ses études en France et obtenu un DEA de droit de l’Université Panthéon Sorbonne. Elle a combattu le régime de Slobodan Milošević, puis s’est engagée en politique lors de l’ouverture démocratique avortée des années 2000. Elle a aujourd’hui retrouvé son premier métier de journaliste, et est correspondante du Courrier des Balkans à Belgrade. Elle vous accompagnera tout au long de votre voyage et vous apportera un éclairage sur l’histoire de la Serbie, du Kosovo, de la Yougoslavie et des Balkans.

Tour commenté de la ville en bus et à pied

Point sur les sujets de recherche

Mardi 10 mars

10:30 – 12:30 – Ambassade de France en Serbie

Visite de l’ambassade et rencontre avec l’ambassadeur Son Excellence Jean-Louis Falconi

15:00 – 18:00 – Maison des droits de l’homme

Rencontre avec Ivan Čolovic
Ivan Čolović est une figure majeure de la vie intellectuelle serbe. Fondateur et directeur de la Biblioteka XX Veka, cet anthropologue, opposant de toujours au nationalisme, est fortement engagé dans le débat politique et social. Il a consacré de nombreux travaux à la déconstruction du « mythe du Kosovo ».

Rencontre avec le collectif des Femmes en Noir
Les Femmes en Noir forment un réseau féministe présent dans différents pays de la région. Né pendant les conflits des années 90 ce collectif lutte depuis pour la reconnaissance des crimes de guerre et pour l’émancipation des femmes. Les Femmes en Noir travaillent à la promotion de la paix et militent contre toutes les formes de nationalismes.

Rencontre avec Paul Alexis
Expert de la Commission européenne

Rencontre avec les Jeunes de l’Initiative pour les droits de l’homme

Mercredi 11 mars

Transfert en bus vers Bujanovac

Accueil par Belgzim Kamberi

Politologue et journaliste, Belgzim Kamberi est le directeur du centre pour les droits de l’homme de la Vallée de Presevo, en Serbie et l’un des fondateurs de l’Institute for Social Policy Musine Kokalari. Il vous accompagnera dans vos rendez-vous dans la vallée de Presevo et dans la ville de Kamenica, au Kosovo.

Rencontre avec Shaip Kamberi

Maire de la commune de Bujanovac en Serbie, Shaip Kamberi a réuni autour de lui une équipe municipale multiethnique reflétant la population de la ville composée de 60% d’albanais, 30% de Serbes et 10% de Roms. Il se bat depuis des années pour initier des projets permettant de fédérer les différentes communautés.

Rencontre avec le Conseil national albanais du Sud de la Serbie

Le Conseil national albanais du Sud de la Serbie est une organisation qui fédère les différentes formations politiques albanaises de Serbie.

Jeudi 12 mars

Transfert vers Kamenica

Rencontre avec Qëndron Kastrati et son adjoint Bojan Stamenković

Élu en 2018 maire de Kamenica, dans l’Est du Kosovo, Qëndron Kastrati base tout son programme politique sur le rapprochement des différentes communautés du pays et sur un développement économique partagé, notamment via des programmes éducatifs novateurs (fin des classes communautaires dans les écoles, etc.).

Départ pour la Forteresse de Novo Brdo

Érigée au XIIIème siècle par les rois serbes pour protéger de précieuses mines d’argent, elle devint le dernier bastion serbe du Kosovo à tomber aux mains des Ottomans en 1555. Ses environs sont constellés de vestiges de la ville médiévale attenante et de fondations de bâtiments religieux (cathédrale orthodoxe, églises catholiques et mosquées).

Transfert vers Pristina

Vendredi 13 mars

Rencontre avec la Commission Rekom et Bekim Blakaj du Fonds pour le droit humanitaire

Rekom est la commission régionale créée en 2011 et chargée d’établir les faits sur tous les crimes de guerre et toutes les violations des droits de la personne commis de 1991 à 2001 sur le territoire de l’ancienne Yougoslavie.

Le Fonds pour le droit humanitaire a été créé en 1997 à Pristina, sur le modèle du Fonds pour la droit humanitaire de Serbie. Son objectif est de pousser les institutions du Kosovo à améliorer l’État de droit dans le pays et d’assister la société kosovare à faire face aux violences de son passé récent, notamment en faisant toute la lumière sur les crimes de guerre commis entre 1998 et 2001.

Rencontre avec Son Excellence Jean-Hubert Lebet, ambassadeur de Suisse au Kosovo

Rencontre avec des étudiants de l’Université de Pristina

Samedi 14 mars

Transfert vers Belgrade avec étapes

Visite de l’emplacement de la bataille de Kosovo Polje et de la Turbe du sultan Murad

Plus connue sous le nom de « bataille du champ des Merles », elle opposa une coalition de princes chrétiens des Balkans à l’Empire Ottoman en 1389. La défaite du Prince serbe Lazar inspira une mythification autour de cette bataille et du Kosovo. Les Ottomans allaient rester dans la région près de 500 ans. La tombe du sultan Murad 1er, lui aussi tombé au cours de cette bataille, se trouve à proximité.

Visite de Mitrovica

Divisée par le rivière Ibar, la ville minière de Mitrovica est toujours le symbole des fractures du Kosovo. Le nord de l’ancienne province serbe échappe encore au contrôle de Pristina et les tensions sont toujours vives à l’entrée du pont qui sépare les quartiers albanais et serbes.

Visite de Novi Pazar

Nichée au sud de la Serbie, la ville de Novi Pazar est un important carrefour commercial depuis l’époque ottomane. Majoritairement peuplée de Bochniaques, Novi Pazar est aussi le centre musulman le plus importante de Serbie, et conserve un magnifique patrimoine architectural.

 

Dimanche 15 mars
15:10 – Vol retour Belgrade – Lyon